2011.12.03

Deux notes et deux vers.....

nature loi.jpg

Le vent se lève en moi comme ce mal de vivre, 

Difficile de colmater cette plaie qui s’est ouverte 

Je connais l’isolement couleur du vide 

Je connais le néant de mon univers 

Qui me revient toujours et qui va se poursuivre 

Au destin des sentiers, parfois les plus divers. 

Me dirais-je jamais tout ce que j’imagine, 

Ces envies de départ aux aubes reconnues 

Dans le creux de mes nuits aux craintes revenues. 

J’ai tant perdu de mots dont je sais l’origine 

Je cherche toujours lorsque ma bulle crève 

Un nouvel asile pour abriter mes rêves. 

Ne pas renoncer à l’éternelle lutte

Car il est des désespoirs aux quels j'ai toujours droit 

Le caillou au chemin, celui où mon pied butte, 

Doit m'aider à poser mes idées à l’endroit 

La vérité c’est ça, s’il y a encore une chute 

Je vais me relever et surtout marcher droite. 

Et pourtant sont passés au fil du purgatoire

Ces projets que je baptisais espoirs. 

Je sais trop bien le sens du mot naufrage, 

J’ai assez navigué sous la démence des eaux 

Sans bagages sachant qu’à la fin du voyage 

Je me trouverais seule aux rivages de mes mots 

Pour cheminer debout, jusqu’au bout de mon âge 

Je marche vers demain, cela je me le dois, 

Deux notes et deux vers juste au bout de mes doigts. 

 

 

Commentaires

une tres jolie écriture

Écrit par : Alain Rougeot | 2011.12.03

Répondre à ce commentaire

C'est beau ...Merci...

Écrit par : MARIE | 2011.12.24

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.