2010.03.19

A l'aube

44609919

 

Peu de plaisir sous les nuages du temps

Beaucoup de peine sous les ravages des cris

J'essaie ,j'avance , je vis

J'espère échapper aux mauvais rêves

 Toujours prisonniere de mes songes

Je suis tremblante si je pense trop

Je suis huée quand je dis la vérité

Je ne sais plus ce qui me blesse

Je ne sais plus si j'ai peur

Je vis sans me plaindre

Je suis secréte, sans être

Je suis un désert

Je me donne au temps

Je vis 

Qu'importe, je reste ce que je suis

Les songes n'ont rien à me prendre

J'existe !

Si l'espoir me nourrissait

Je serais étoile ou éclair

Je suis si fiere quand je rêve

Je refais  le monde

Je me venge du réel

Je me venge du visible

 De ce soleil qui ne m'éclaire pas

 De cette lune qui ne me voit pas

 De ce froid qui me glace

Comme de ces nuits qui m'ennuient

Hélas, tout s'évaporera

Quand l'aube doucement viendra.......

 

 

 

Commentaires

J'aime toujours autant venir me promener dans ton univers,c'est une toile qui mérite plus que de survoler,tes poèmes sont enivrants et tellement porteurs des états d'âme de chacun! A trés bientôt j'espère @+ Cristelle

Écrit par : Cristelle | 2010.03.20

Répondre à ce commentaire

Un tout grand merci de ton passage chez moi ! Ce qui me permet de découvrir ce beau texte. Je te souhaite cependant qu'un peu de tes rêves se réalisent après ton réveil.

Écrit par : jacques robert | 2010.03.22

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.